Association Québécoise de l'Industrie du Cannabis
  • The SQDC reiterates that it maintains a cautious and responsible approach with edible products

The SQDC reiterates that it maintains a cautious and responsible approach with edible productsProducts

Publié le 4 August 2022 par AQIC

La Société québécoise du cannabis (SQDC) souhaite rappeler qu’elle exerce une approche prudente et responsable en matière de commercialisation des produits de cannabis, notamment les produits de cannabis comestibles.

La Société répond ainsi aux préoccupations exprimées par le Comité de vigilance sur le cannabis dans un rapport publié par ce dernier en juin.

Plusieurs recommandations adressées à l’industrie dans ce rapport sont déjà mises en œuvre par la SQDC, et ce, depuis le début des activités de la Société.

Par exemple, les mises en garde adéquates relatives aux modes de consommation à moindres risques des produits de cannabis font partie intégrante de la formation obligatoire des conseillers et sont rappelées sur le sqdc.ca, incluant celles concernant les produits comestibles, que ce soient des boissons ou des produits comestibles solides. Ces mises en garde comprennent entre autres des informations quant à la durée avant l’apparition des effets, à la durée des effets eux-mêmes et à l’importance de débuter la consommation de ces produits par de petites doses.

Hors de la portée des enfants

Des recommandations sont également données par rapport à l’entreposage sécuritaire des produits et la nécessité de les garder hors de portée des enfants. Ces informations sont affichées sur le site Web, notamment dans la description de chaque produit, et sont également mises de l’avant par les conseillers en succursale. Par ailleurs, les produits offerts à la SQDC sont sélectionnés de façon à ce qu’ils ne soient pas attrayants pour les jeunes, que ce soit par leur forme, leur couleur, leur texture, leur goût ou leur emballage.

En conformité avec la Loi encadrant le cannabis, la SQDC distribue depuis 2020 des produits comestibles sous forme de boissons, ainsi que quelques produits comestibles solides depuis le printemps 2022. Ces produits comestibles n’ont rien de comparables avec ceux proposés dans d’autres provinces moins restrictives, qui permettent notamment la vente de friandises ou de chocolat, par exemple. La demande pour ces produits existait avant la légalisation, et ils sont déjà largement consommés par des consommateurs s’approvisionnant auprès de sources illégales et non contrôlées.

Des produits sécuritaires

Il apparaît conforme à la mission de la SQDC d’offrir des produits sécuritaires et à moindres risques pour les consommateurs de cannabis québécois. La Société prévoit ajouter quelques produits à cette catégorie, toujours dans le respect de la Loi et de sa mission, c’est-à-dire des produits comestibles aux dosages contrôlés et non-attrayants pour des jeunes.

Finalement, comme le propose le Comité de vigilance sur le cannabis, la SQDC voit d’un bon œil que des études soient menées en vue de mieux comprendre le cannabis et ses effets sur le corps et la santé, afin de pouvoir toujours mieux exercer sa mission visant à favoriser une consommation du cannabis à moindres risques.

 

SOURCE: Le Soleil