L’AQIC et le Centre de recherche sur le cannabis de McGill mettent sur pied un fonds de partenariats pour la recherche sur le CBD

Faire avancer la science entourant la sécurité et l’efficacité de l’usage du cannabidiol (CBD) à des fins médicales

MONTRÉAL, le 19 oct. 2020 /CNW Telbec/ – En l’honneur du deuxième anniversaire de la légalisation du cannabis au Canada, l’Association québécoise de l’industrie du cannabis (AQIC) et le Centre de recherche sur le cannabis de McGill ont annoncé aujourd’hui la création d’un fonds de partenariats de recherche sur le CBD. Le projet vise à faire avancer la science entourant la sécurité et l’efficacité du cannabidiol (CBD) pour son usage à des fins médicales. Ce fonds servira à soutenir un projet de recherche de pointe sur le CBD qui sera déterminé dans le cadre d’un appel aux propositions de recherche effectué par le Centre de recherche sur le cannabis de McGill, dirigé par Dre Carolyn Baglole. Ce fonds est aussi ouvert à d’autres parties prenantes qui souhaitent fournir du financement de démarrage pour des projets novateurs additionnels axés sur le potentiel médical du CBD.

La communauté scientifique porte un grand intérêt à l’avancement de la recherche biomédicale sur le CBD. Toutefois, en raison des occasions de financement limitées, ces découvertes ont été retardées. C’est pourquoi l’AQIC, partenaire fondateur de ce fonds, collaborera avec l’Université McGill pour faire avancer l’industrie et positionner le Québec à titre de chef de file mondial dans la recherche sur le CBD.

« Nous sommes très heureux de mettre sur pied cette initiative de recherche sur le CBD en partenariat avec l’Université McGill, affirme Michel Timperio, président de l’AQIC. L’AQIC avait annoncé en juin dernier la création d’un comité scientifique pour collaborer avec une université canadienne de grande renommée afin de faire avancer la science, de revoir la réglementation et de faciliter l’accès au marché du cannabis médical et du CBD. Alors que nous soulignons le deuxième anniversaire de la légalisation du cannabis au Canada, l’annonce d’aujourd’hui réitère notre vision et notre leadership quant à l’avancement de l’industrie. »

« Le comité scientifique de l’AQIC est très enthousiaste d’avoir l’occasion de travailler avec la docteure Baglole et d’autres chercheurs de l’Université McGill renommés dans le domaine du cannabis dans le cadre de cette importante initiative, affirme le Dr Graham Wood, président du comité scientifique de l’AQIC. Il est primordial de faire progresser la recherche sur le CBD grâce à des études élargies portant sur la sécurité et l’efficacité du cannabidiol plutôt que sur des marques précises. Ce projet, conjointement avec d’autres travaux menés par le comité scientifique de l’AQIC, vise à s’assurer que les professionnels de la santé du Québec possèdent les connaissances scientifiques requises pour discuter avec leurs patients des usages médicaux et récréatifs du cannabis. »

« Nous sommes ravis de collaborer avec l’AQIC dans le cadre d’un projet qui fournit un soutien financier indispensable à la recherche sur le CBD et dont les résultats favoriseront ultimement une meilleure compréhension de l’efficacité et de la sécurité du CBD, explique la Dre Carolyn Baglole, directrice du Centre de recherche sur le cannabis de McGill. Ce partenariat entre McGill et le secteur privé nous permettra de mettre en commun nos ressources et d’ainsi faire passer la découverte scientifique à un niveau supérieur et de mieux exploiter le potentiel du cannabis médical. »

Pour de plus amples informations sur l’AQIC, consultez le www.aqic.ca.

SOURCE Association québécoise de l’industrie du cannabis (AQIC)

Renseignements: Sabrina Williams, Directrice générale, Association québécoise de l’industrie du cannabis (AQIC), swilliams@aqic.ca, 514-260-6364