Association Québécoise de l'Industrie du Cannabis
  • La SQDC a remis 54 M$ dans les caisses de l’État québécois pendant le premier trimestre

La SQDC a remis 54 M$ dans les caisses de l’État québécois pendant le premier trimestreActualité du jour

Publié le 13 septembre 2022 par AQIC

La Société québécoise du cannabis a versé 54 millions de dollars (M$) à l’État québécois au cours du premier trimestre de 2022.

Cette somme inclut son résultat (bénéfice) net de 20,5M$ et les revenus de 33,5M$ sous forme de taxe à la consommation et taxe d’accise, a précisé la société d’État lundi.

La somme du résultat net doit être investie en prévention, en recherche sur le cannabis et pour la lutte contre les méfaits de l’usage de substances psychoactives, a noté la SQDC.

De même, les ventes ont continué de croître par rapport au trimestre correspondant du précédent exercice. Ainsi, elles ont atteint une valeur de 139M$ comparativement à 136,5M$ pour la période correspondante l’an dernier.

Ce sont ainsi 25 050 kilogrammes de cannabis qui ont été vendus légalement, et ce, principalement dans les succursales.

Durant ce trimestre du 27 mars au 18 juin 2022, la SQDC a ouvert deux nouvelles succursales, à Montréal et Gaspé. Au 18 juin, elle en comptait 89, employant 1051 personnes.

La SQDC note que durant ce trimestre, elle a aussi mené des négociations avec deux organisations syndicales qui représentent les travailleurs de certaines de ses succursales.

Ainsi, elle a conclu une entente avec les syndiqués de la CSN, mais pas encore avec ceux, plus nombreux, du SCFP (Syndicat canadien de la fonction publique) qui est affilié à la FTQ. Les travailleurs dans 44 de ses 89 succursales (chiffres du 18 juin) sont syndiqués, dont 28 au SCFP.

De ce nombre, 22 succursales sont touchées par une grève des syndiqués du SCFP depuis le 20 mai. Toutefois, toutes les succursales sont ouvertes ; ce sont des gestionnaires qui s’occupent des différentes tâches, selon un horaire réduit.

SOURCE: Les Affaires